Articles

GIF animé : les avantages pour vos campagnes emailings

 

 

 

gif campagnes emailing

 

Le GIF, pour Graphics Interchange Format, est le format graphique des images bitmap. Il s’agit en fait d’un fichier comprenant plusieurs images qui prennent vie sous la forme d’une animation par affichages successifs. Si la vidéo augmente considérablement le taux de clics de vos mails, les GIF sont une alternative plus simple, moins coûteuse et très efficace !

Dans quel cadre utiliser un GIF dans vos campagnes emailings ?

Le GIF peut remplir différents objectifs et à ce titre, peut être utilisé de multiples façons. Quelques exemples :

  1. Pour mettre en avant une gamme ou une sélection de produits faisant l’objet d’une promo spéciale (ex : remise sur un pack de plusieurs produits). Votre création graphique sera donc plus aérée : 1 GIF faisant défiler 6 produits vaut mieux que 6 visuels différents qui prendront beaucoup de place.
  1. Pour attirer l’attention sur les boutons cliquables de vos mails, les fameux « Call to action ». En les animant, ils accrochent directement le regard de votre lecteur et remplissent pleinement leur fonction.
  1. Pour expliquer un concept élaboré de manière claire et ludique ou expliquer les différents usages de votre produit.

 

Les grands avantages du GIF dans les emailings 

 

Plus simple à intégrer qu’une vidéo 

Au vu du succès rencontré par la vidéo dans les emailings, la tentation est grande. Cependant, l’intégration directe d’une vidéo en Flash dans un mail peut engendrer des problèmes d’affichage et impacter votre délivrabilité. S’il existe des alternatives pour une intégration réussie, le GIF animé reste la meilleure.

 

Facile à faire soi-même ou à récupérer

Grâce à des sites en ligne gratuits pour la création de GIFs comme « Gifmaker » ou le logiciel Gifanimator, vous pouvez créer vos propres GIFs animés facilement. Et si vous n’avez ni le temps ni l’envie de créer vos propres GIFs, il existe des bibliothèques fournies de GIFs déjà existants comme Giphy.com.

 

Compatible avec un grand nombre de messageries 

Les vidéos ont de grosses contraintes de lisibilité, ce qui n’est pas le cas pour les GIFs, qui sont lisibles par tous les webmails et la plupart des logiciels « clients » d’emailing et mobile. Et pour ceux qui ne les affichent pas ? Ce ne sera pas un GIF animé mais seulement la première image qui sera vue par vos lecteurs… Votre mail sera donc perçu comme un mail classique.

 

Une manière efficace de se démarquer

Le GIF animé est le juste milieu entre une image trop basique et une vidéo trop contraignante, il attire l’attention de vos lecteurs et augmente leur engagement. Vos mails prennent vie et vous différencient du reste de vos concurrents. On ne le répétera jamais assez : les lecteurs sont assaillis de toute part par une quantité croissante de mails.

Un mail de qualité saura se distinguer et sera d’autant plus apprécié par vos lecteurs !

Des statistiques en leur faveur :

Prenons l’exemple de Dell qui, en 2014, avait lancé une campagne emailings pour promouvoir le nouveau Ultrabook XPS 12 convertible en tablette. La valeur ajoutée du produit résidant essentiellement dans son  pouvoir de transformation, Dell a décidé de lui rendre pleinement justice en le présentant sous la forme d’un GIF.

Il s’agissait pour la firme Américaine de la première campagne emailing intégrant un GIF animé, et les résultats obtenus étaient assez impressionnants :

  • Augmentation de 6% de leur taux d’ouverture
  • Augmentation de 42% de leur taux de clic
  • Augmentation de 103% de leur taux de conversion
  • Augmentation de 109% de leur chiffre d’affaires

Retrouvez l’étude dans son intégralité par ici

Optimisez l’intégration de vos GIFs dans vos campagnes emailings 

Maintenant que l’état des lieux est fait, voici quelques conseils pour améliorer l’impact de votre GIF et augmenter le taux de clic de vos campagnes emailings :

 

  • Le mail ne doit pas dépasser les 125 ko une fois le GIF inséré
  • Il doit être visible dès le premier coup d’œil et donc se placer vers le haut du mail
  • Mettre en premier l’image la plus significative en cas de non animation du GIF
  • Comme toujours, testez le mail en interne ! Cela permet de vous assurer du résultat sur un maximum de supports et messageries possibles
  • Variez les plaisirs ! Le but d’un GIF est d’étonner, il est important de redoubler de créativité et d’originalité à chaque envoi.

 

Découvrez toutes les autres grandes tendances des emailings en 2016 !

Les tendances emailing en 2016

Les tendances emailing en 2016

Toujours numéro un des supports publicitaires sur internet, l’e-mail est le média qui enregistre les plus haut taux de transformation. Le plus ancien canal de communication web est donc toujours largement en tête, 40 fois plus efficace que Facebook et Twitter réunis !

Les 3 grandes tendances emailing en 2016

 

  • Plus de ¾ des mails envoyés sont classés en spam :  si le nombre de mails envoyés chaque année est en constante augmentation,  le nombre de mails arrivant en spam l’est également, le ciblage et la personnalisation sont donc devenus indispensables pour que votre mail se faufile jusqu’en boite de réception (voir notre article : Comment améliorer la délivrabilité de vos emails ?).

Le double opt-in est une méthode d’inscription de plus en plus courante qui permet de s’assurer de l’acquisition d’une adresse de qualité : la personne doit s’inscrire et confirmer son inscription suite à la réception d’un email. L’adresse sera ainsi valide, associée à la bonne personne, qui aura toutes les chances d’être intéressée par vos mails.

  • Plus de 50% des emails sont consultés sur mobile : le responsive design est devenu indispensable ! L’email responsive est un email qui s’adapte automatiquement à la taille de l’écran utilisé pour le consulter (ordinateur, tablette et smartphone), ceci grâce aux pratiques d’intégration html. A l’aide d’une analyse de vos bases de données, vous pourrez ainsi tester vos emails sur le maximum de supports possible, en utilisant divers services de messageries et applications, selon les habitudes de vos clients. Il serait en effet trop long donc couteux de tester tous les tailles de smartphones et sur tout type de messagerie.
  • La vidéo : atteindre un taux de clic de 96% ? C’est possible grâce à la vidéo ! Grande tendance 2016, intégrer une vidéo dans votre mail et le mentionner dans l’objet boostera vos campagnes de manière directe et instantanée.

Et le data mining dans tout ça ?

La connaissance client et le datamining offrent de nombreuses possibilités en matière d’e-mailing, en voici deux exemples :

  • Le mail automation : le marketing automation ou encore l’automatisation marketing est la scénarisation du comportement client déclenchant des messages automatiques adaptés. Parmi les plus répandus le fameux mail de bienvenue ou encore le mail anniversaire. Mais le panel des possibilités est vaste : mail qui se déclenche suite à l’abandon de panier, lorsqu’un client devient inactif, ventes croisées, suggestions de produits consultés mais non ajoutés au panier, etc.

Une fois les règles de déclenchement établies, le ROI est maximisé puisque les envois sont instantanés, continus et simultanés. De plus, ce type de campagne s’avère très efficace pour entretenir la relation client. Celui-ci est suivi tout au long de son expérience chez vous, aucun ne se sentira délaissé. Enfin, ce suivi permet une collecte de données facilitant l’enrichissement de la base de données, mais aussi l’identification de comportements d’achats type.

  • Raconter une histoire : la « contextualisation » consiste à exploiter les données de votre client (géographiques par exemple) afin de raconter une histoire à laquelle il sera sensible car personnalisée. Le client doit se sentir unique, personnellement impliqué, et donc sera plus apte à passer à l’achat.

Quelques tendances pour rendre vos mails attractifs et ludiques :

Innovez sur le fond…

  • Servez-vous de l’actualité : tentez de lier actualité (sorties ciné, rencontres sportives, élections etc.) et e-mailing pour sortir de l’ordinaire. Vous vivez dans le même monde que vos destinataires, montrez-le leur !

Exploitez les événements et fêtes (fête des mères, 14 juillet etc.). Une pratique répandue qui permet néanmoins de marquer des points si elle est bien exploitée !

  • Parlez de vous… : n’hésitez pas à sortir du cadre commercial et parler de votre société, ce qu’il s’y passe, des événements qui la concerne. Proposer des interviews de vos collaborateurs et partenaires, par exemple, permet à vos clients de se sentir directement impliqués dans la vie de votre entreprise.
  • … mais pas que : parlez aussi de votre secteur d’activité, ce qu’il s’y passe en général, les nouveautés du domaine, etc.

… et la forme

  • Passez à l’horizontal. Le scrolling horizontal bouscule les codes de l’e-mailing traditionnel en inversant le sens de lecture (le mail est lu de gauche à droite et non plus de haut en bas). La lecture devient plus agréable et interactive.
  • Montez en gamme. Généralement utilisée sur les sites web pour introduire une part de jeu lors de la navigation, la « gamification », appliquée sur un e-mail génère un impact immédiat le mail ne sera pas mis direct dans la corbeille.
  • Transformez vos mails en borne de paiement. Une fonctionnalité disponible sur « gmail » actuellement, l’idée est de passer commande directement à partir d’un mail, la somme à valoir est jointe via Google Wallet comme un fichier.
  • Animez vos mails. Le « roll over » est une technique qui consiste à animer ou modifier une image lorsque l’on passe la souris au-dessus. Ce type d’e-mail est très attractif et réveille vos lecteurs !
  • Multipliez les clics vers le site. Ajouter un menu cliquable permettant d’accéder directement au menu du site web.

 

Optimiser ses campagnes emailing marketing

Opimiser campagnes emailing marketing

Pour la prospection, la commercialisation ou la fidélisation, l’emailing marketing reste un outil efficace. Voici les bonnes pratiques à respecter afin d’augmenter vos performances et garantir le succès de vos campagnes !

 

Les clés d’une campagne emailing marketing réussie

 

Le taux d’ouverture

L’ouverture de vos mails est l’élément fondamental qui va vous permettre d’analyser la performance de votre emailing marketing.

Afin de connaître les taux moyens lors de l’analyse de vos statistiques, nous vous invitons à lire cet article : Les Statistiques des emailing marketing

 

L’expéditeur :

Votre nom d’expéditeur n’est pas à choisir à la légère ! Il faut que celui-ci soit cohérent afin que vos cibles puissent identifier rapidement la personne ou l’entité derrière l’envoi du mail.

 

L’objet, l’une des clés d’un bon taux d’ouverture

L’objet fait partie intégrante de votre emailing : c’est le premier élément que vos cibles vont découvrir. Il est donc primordial de travailler celui-ci afin que vos lecteurs aient envie d’ouvrir votre mail.

 

Le choix des mots

Le choix des mots est un composant clé de la réussite de vos emails. Evitez par exemple les mots considérés comme « spam ».

Les verbes incitant à l’action (« call to action ») constituent de bons éléments : « Découvrez », « Venez », « Essayez ».

Si vous en avez la possibilité, pensez à insérer une notion de durée, par exemple « Plus que quelques jours pour… », « Dépêchez-vous ! », etc.

 

Évitez les longueurs

N’utilisez pas de mots trop longs qui ont tendance à freiner la lecture et donc l’ardeur de votre destinataire. Evitez également de dépasser 40 caractères ! Ne pas en dire trop, c’est aussi éveiller l’intérêt de votre lecteur.

Petit plus : si votre base de données est complète, pensez à personnaliser votre objet avec le nom et/ ou le prénom de vos cibles. Elles sauront l’apprécier !

 

 L’A/B testing 

Pour vérifier les performances de votre nom d’expéditeur et objet, vous pouvez réaliser des tests sur un échantillon de destinataires, en utilisant plusieurs noms d’expéditeurs et objets différents. En analysant chaque retombée, vous saurez quels choix adopter pour votre envoi global.

Le taux de clics

Le taux de clics est un indicateur déterminant de la réussite de votre campagne.

 

Comment améliorer mon taux de clics ?

 

Un emailing responsive

En premier lieu, il faut savoir que proposer une version mobile de votre e-mailing est aujourd’hui indispensable pour augmenter votre taux de clics. Ainsi, vos éléments « call to action » seront redimensionnés en fonction de l’écran sur lequel votre destinataire choisit d’ouvrir votre email.

 

Des « call to action » travaillés

Vos « call to action » doivent être réfléchis : le message, la position, les couleurs… sont tous des facteurs qui influenceront le clic.

 

Des animations GIF

Animez vos boutons ou vos visuels pour inciter les internautes au clic : à savoir qu’un gif peut augmenter pour certaines campagnes de 15 % le nombre de clics !

 

Un message personnalisé

Nous vous parlions de personnaliser l’objet, cela vaut également pour votre message. Un message que votre internaute peut s’approprier le touchera davantage, et donc aura plus de chances d’en faire un client.

 

Encore de l’A/B testing !

Comme pour l’objet, n’oubliez pas de tout tester sur des échantillons !

 

Taux de transformation

 

Généralement, les campagnes d’emailing marketing comprennent une page d’atterrissage (« landing page ») où les informations de l’emailing sont reprises.

Selon l’objectif de votre campagne, cette page peut proposer l’achat de produits ou l’inscription via un formulaire : c’est ce que mesure le taux de transformation (transformation du clic en un achat ou une inscription). C’est le dernier élément déterminant de la réussite de votre emailing marketing.

 

Comment améliorer mon taux de transformation ?

En premier lieu, vérifiez que votre message est cohérent par rapport à votre emailing : votre landing page doit reprendre les mêmes informations pour éviter toute perturbation au processus d’achat.

Animez votre page, proposez du contenu attractif.

Pour les formulaires, soyez simple et efficace, évitez de multiplier les champs à remplir.

Enfin, n’oubliez pas de tester toutes vos modifications !

 

L’utilisation du datamining pour optimiser vos campagnes emailing

Si vous souhaitez aller encore plus loin dans l’optimisation de vos campagnes emailing, nous vous conseillons d’intégrer du datamining dans votre stratégie d’emailing marketing.

Pourquoi utiliser le datamining  :

Il vous permettra d’envoyer le bon message, au bon moment et à la bonne personne, ce qui vous garantira un bon taux d’ouverture, de clic et de transformation.

 

En savoir plus

Découvrez la plateforme datamining !